préavis démission boulangerie

Démission d'un boulanger : quel préavis ?Lorsqu'un boulanger décide de quitter son emploi, il est important de respecter les règles en matière de préavis.

Publié le 01/01/2023Sébastien Vassaux
placeholder
Logiciels RH

Découvrez ici les meilleurs logiciels RH pour gérer votre restaurant

Démission d'un boulanger : quel préavis ?

Lorsqu'un boulanger décide de quitter son emploi, il est important de respecter les règles en matière de préavis. En effet, ces règles sont définies par le Code du travail et sont applicables à tous les employés de la restauration.

Durée du préavis

La durée du préavis dépend du type de contrat et de l'ancienneté du salarié. En général, elle est comprise entre 1 et 3 mois.
  • Contrat à durée indéterminée (CDI) : le préavis est d'un mois pour les salariés ayant moins de 2 ans d'ancienneté et de 2 mois pour ceux ayant plus de 2 ans d'ancienneté.
  • Contrat à durée déterminée (CDD) : le préavis est d'un mois pour les salariés ayant moins de 6 mois d'ancienneté et de 2 mois pour ceux ayant plus de 6 mois d'ancienneté.

Rémunération du préavis

Le salarié qui démissionne est tenu de respecter le préavis et de continuer à travailler jusqu'à la fin de celui-ci. Il est donc rémunéré pour la durée du préavis.

Délai de préavis

Le salarié doit informer son employeur de sa démission au moins un mois avant la fin du préavis. Cela permet à l'employeur de trouver un remplaçant et de s'organiser pour la suite.En conclusion, le préavis est une étape importante à respecter lorsqu'un boulanger décide de quitter son emploi. Il est important de connaître la durée et le délai de préavis et de s'assurer que le salarié est rémunéré pour la durée du préavis.

Récupérez le contrôle sur votre cuisine

Equipez vous d'un outil moderne pour augmenter votre rentabilité et votre productivité
Nous contacter